20 10 2016

Le musée de l’Armée participe au cinquième centenaire de la publication du Roland Furieux, à Ferrare

Depuis le 23 septembre dernier, les collections du musée de l’Armée sont dignement représentées dans les salles du Palais des Diamants à Ferrare, où est proposée l’exposition Orlando Furioso, 500 ans, ce que voyait l’Arioste quand il fermait les yeux (ouverte jusqu’au 8 janvier 2017).

MA BC Ferrare01 300x225 Le musée de l’Armée participe au cinquième centenaire de la publication du Roland Furieux, à Ferrare

Cette manifestation célèbre les cinq siècles de la publication du Roland Furieux de l’Arioste (1516), immense et touffu roman de chevalerie où les nobles compagnons de Charlemagne affrontent les non moins chevaleresques guerriers Sarrazins.

MA BC Ferrare03 225x300 Le musée de l’Armée participe au cinquième centenaire de la publication du Roland Furieux, à Ferrare

Parmi les pièces prêtées par le musée de l’Armée, l’épée perdue par François 1er lors de la bataille de Pavie, épisode qu’évoque l’Arioste dans la seconde édition de son œuvre, est majestueusement présentée devant une des tentures de la tapisserie tissée pour célébrer cette grande victoire de Charles Quint, provenant du musée de Capodimonte à Naples. L’armure de Niccolo Silva, qui témoigne de l’excellence de l’armurerie milanaise au moment où l’Arioste compose son œuvre, est quant à elle exposée devant un labyrinthe graphique évoquant les trames enchevêtrées du Roland Furieux et les intrigues galantes ou aventureuses au cours desquelles ses personnages se croisent et se perdent tour à tour. Une épée Nasride attribuée à Boabdil, dernier roi maure de Grenade et une arquebuse à rouet ont également fait le voyage jusqu’à Ferrare pour être présentées dans cette exposition déclarée d’intérêt national par le Ministère italien des biens et activités culturelles et du tourisme. Un événement qui, outre le charme de l’ancienne capitale des Este, permet de découvrir d’insignes chefs-d’œuvre prêtés par de nombreux grands musées européens.

MA BC Ferrare04 225x300 Le musée de l’Armée participe au cinquième centenaire de la publication du Roland Furieux, à Ferrare