31 07 2014

Trompette d’honneur décernée au citoyen Norberg pour sa conduite à Marengo

Après le coup d’Etat du 18 brumaire an VIII (9 novembre 1799) qui met fin au Directoire et introduit le Consulat, Bonaparte, par un arrêté du 7 frimaire an VIII (28 novembre 1799), réorganise et fusionne la garde du Directoire et la garde du Corps législatif sous la nouvelle appellation de garde des Consuls, cette dernière préfigurant la future garde Impériale.

06 501327 2 300x170 Trompette d’honneur décernée au citoyen Norberg pour sa conduite à Marengo

Unité fidèle et aguerrie, mise à contribution dans les situations les plus délicates, elle se compose de troupes d’infanterie et de cavalerie. C’est au sein des Grenadiers à cheval de la
garde des Consuls que le citoyen Norberg, dit Schmitt, s’illustre à la bataille de Marengo, le 25 prairial an VIII (14 juin 1800).

06 524392 179x120 Trompette d’honneur décernée au citoyen Norberg pour sa conduite à Marengo

Selon le récit connu de son action d’éclat, le trompette  Norberg, emporté par son courage, se trouva encerclé par les Autrichiens. Sommé de se rendre, il tua l’assaillant le plus impétueux avant d’être frappé de plusieurs coups de sabre dont l’un vint couper la trompette de Norberg. Blessé, il parvint néanmoins à rejoindre ses lignes.

A l’instar d’une trentaine d’autres soldats et officiers de la garde des Consuls, Norberg se vit attribuer par le premier Consul une trompette d’honneur assortie de son brevet, ce au titre de l’arrêté du 4 nivôse an VIII (25 décembre 1799), accordant aux militaires les plus méritants des armes ou attributs d’honneur.

06 524393 180x120 Trompette d’honneur décernée au citoyen Norberg pour sa conduite à Marengo

Cette trompette, exécutée par le facteur Raoux, à Paris, se caractérise par sa qualité d’exécution et par son pavillon en argent gravé de l’inscription attributive : «Le Premier Consul au Cen Norberg pour s’etre Distingué à la Bataille de Marengo ». Il s’agit par ailleurs d’un objet rare. En effet, si plus de 2100 armes et brevets d’honneur furent décernés entre 1800 et les premières distributions de la Légion d’honneur en juillet 1804, on ne dénombre que 16 trompettes.

Ronan Trucas
Documentaliste
Département Expert et Inventaire

Crédits photos :
© Paris - Musée de l'Armée, Dist. RMN-Grand Palais / Emilie Cambier